LA MOUFLE
Du 12 mai au 18 mai
LA MOUFLE
Magnifique adaptation d'un classique de la littérature jeunesse.




durée : 8'07

Cliquez sur le texte pour accéder à la séance

Il neige. Lily et son grand-père préparent un petit nichoir pour les oiseaux pour les aider à passer l’hiver. “Mais où se protègeront les autres animaux du jardin ?” se demande la petite fille. Elle dépose alors une moufle au pied de l’arbre où est fixé l’abri aux oiseaux. Adaptés d’albums jeunesse

Adapté d’un conte traditionnel slave – il en existe des versions russe ou ukrainienne –, La moufle est devenu un classique de la littérature jeunesse. Il est magnifiquement adapté sous l’égide d’Arnaud Demuynck, producteur et scénariste, qui en a confié la réalisation à Clémentine Robach, ancienne élève des Arts décoratifs de Strasbourg.

Dans une atmosphère neigeuse parfaitement posée par les décors, une cocasse aventure est narrée, où des animaux de la forêt se réfugient, pour échapper à un froid glacial, dans une moufle abandonnée par une fillette. La notion de solidarité est ainsi exaltée, ce qui s’avère fondamental à l’attention des esprits les plus jeunes, mais l’humour emporte finalement les bons sentiments, puisque des pensionnaires de plus en plus gros investissent le refuge, où la place n’est pas extensible à l’infini.

Avec sa palette judicieuse de couleurs et son graphisme extrêmement séduisant, la réalisatrice fait passer son message généreux – sans le moindre recours aux dialogues – et touche au burlesque, tout en semblant rendre hommage au passage à l’un des plus fameux contes de l’Est de l’Europe, Pierre et le loup, avec un accent porté sur une utilisation signifiante de la musique, en l’occurrence une joyeuse clarinette.



réalisation Clémentine Robach

Belgique- France / 2014

photos