Balloonland
Du 21 avril au 27 avril
Balloonland
Un histoire de toons qui ne manque pas de rebondissements !




durée : 6'42

Cliquez sur le texte pour accéder à la séance

Dans les nuages existe un monde merveilleux et coloré dont les habitants sont des ballons. Ils s’uniront pour livrer bataille à leur sinistre ennemi, l’homme pelote d’épingles. Un dessin animé flamboyant, inédit en France, signé du créateur de Flip la grenouille : Ub Iwerks.

Un village dans les nuages, des “toons” faits de ballons que l’on gonfle, une effervescence manifeste : on pense au pays animé du Congrès d’Ari Folman (2013), d’autant que l’on croise là d’emblée des personnages célèbres, à savoir Laurel et Hardy, puis Charlot, tout en baudruches donc… Porté par une formidable composition musicale, suivant l’action de façon très précise, ce court métrage du surdoué Ub Iwerks, réalisé après son départ de chez Disney, bénéficie d’une palette chromatique très soignée, mêlant les rouges (et roses ou marrons) aux bleus (et turquoises) pour livrer une variation percutante sur un schéma de contes de fées bien caractérisé.

Il ne faut surtout jamais, ô grand jamais, faire entrer le loup dans la bergerie, pour le coup le terrible homme-épingle faisant impitoyablement éclater les infortunés personnages gonflables. Ce qui est aussi “gonflé”, c’est le sous-texte possible d’une lecture prenant en compte, au milieu des années 1930, les progrès du fascisme à l’échelle internationale, certaines sympathies envers ces régimes nocifs s’exprimant alors également en Amérique. Et la résistance à l’agresseur, puis sa neutralisation méritent bien un triomphant baiser final, dans la pure tradition hollywoodienne !



Réalisation Ub Iwerks

Etats-Unis - 1935


photos